AG de l’association : à distance, faute de mieux

AG de l’association : à distance, faute de mieux

C’est en visioconférence que s’est tenue le 10 juin la double assemblée générale 2021 d’Entraide et Solidarités, animée au siège par une petite équipe autour de la présidente, tandis que les adhérents avaient été invités à voter auparavant par correspondance. Toutes les résolutions ont été adoptées et tous les candidats au conseil d’administration ont été élus ou reconduits, avec un nombre d’abstentions presque toujours inférieur à dix, et de rares voix contre. Double assemblée car il y eut d’abord une assemblée générale extraordinaire pour apporter quelques modifications aux statuts, et valider le nouveau Projet associatif, tous deux adoptés (par 97 et 93 voix). Le Projet associatif est désormais daté (2021-2025). Il intègre des chapitres sur la gouvernance et le fonctionnement participatif  de l’association, et dix engagements qui constituent son « ambition stratégique ». Ces documents sont accessibles sur ce site, dans « Qui sommes-nous ? » puis « Textes de référence ».

L’assemblée générale ordinaire qui suivait a réuni plus de 80 personnes sur l’écran et a permis de revenir sur les importants changements intervenus ces derniers mois dans l’organisation des services et la répartition des responsabilités ; sur les axes forts de l’activité à venir (entre autres l’accès au logement, à l’hébergement, à l’emploi, la santé…) ; et sur le fait que les échéances politiques vont nous amener à mettre en avant nos propositions aux pouvoirs publics.

L’activité de 2020, cette année si particulière, et les perspectives pour 2021 ont été exposées par la directrice générale, Christelle Dehghani, et chacun des directeurs de pôle. Les efforts de tous ont permis le maintien de l’essentiel des activités malgré la crise sanitaire, et l’exercice se solde par un excédent de 344 000 € (soit à peine plus de 2% du budget global.

Un bureau reconduit

L’après-midi même s’est réuni le conseil d’administration, qui avait à élire un(e) président(e) et Marie-Paul Legras-Froment fut la seule candidate, au maximum pour une année, a-t-elle confirmé. Elle a été élue à l’unanimité, et le bureau sortant a été reconduit, à l’exception d’un membre qui souhaitait prendre du recul. Les commissions (vie associative, bénévolat, finances, communication, transition écologique et sociale, prison-justice) et groupes de travail ont été désignés. Des commissions qui, à l’exception de celle des finances, restent ouvertes à tout adhérent (faire un message à info@entraide-et-solidarites.fr). Et le programme de travail du CA pour l’année à venir a été esquissé.