Insertion par l’économie : parer au plus pressé

Insertion par l’économie : parer au plus pressé

En cette période de confinement, le SIPAE (Service d’Insertion par l’Activité économique) d’Entraide et Solidarités, basé à Chambray-lès-Tours, maintient un niveau d’activité tourné vers les missions prioritaires de l’association, et en soutien des autres pôles : le Pôle Social et médical et l’Hébergement.

Trois de nos chantiers d’insertion sont en chômage partiel : Bâtiment, Espaces verts et Maintenance, les interventions prioritaires de maintenance étant toutefois assurées par les permanents, tandis que les espaces verts programment au compte-goutte des interventions internes.

Le secteur des Prestations extérieures garde une activité réduite de logistique, adaptée aux besoins du moment : confection et livraison de paniers repas pour les personnes à l’hôtel ou logées au gymnase Racault, en collaboration avec les permanents d’autres secteurs. Ces repas sont distribués sur place par des bénévoles. Ce même service réalise des évacuations ponctuelles d’encombrants et de cartons pour pallier la fermeture des plate-formes de recyclage. Et occasionnellement, des transports de personnels sans moyen de locomotion.

Deux secteurs maintiennent une activité quasi normale dans des conditions difficiles du fait de l’absentéisme (garde d’enfants…), la Restauration et la Propreté. Leurs prestations restent essentielles à l’interne. Fin mars, les effectifs permettent la continuité des services, et l’un des permanents des Espaces verts a même rejoint la Chambrerie pour un soutien aux équipes de ce site médicalisé.

 

Photo : les permanents du Sipae avec des salariés du chantier prestations extérieures en cours de préparation de paniers repas.