Chantiers d’insertion : reprise progressive de l’activité

Chantiers d’insertion : reprise progressive de l’activité

Le Pôle d’activités économiques d’Entraide et Solidarités n’a pas connu d’arrêt complet pour cause de crise sanitaire. Il a fait l’objet d’un plan de continuité de l’activité, à des niveaux différents selon les secteurs. Au total sur les ateliers de Tours et de Chinon, environ 80 salariés en insertion sur 120 étaient encore confinés chez eux fin avril. Leurs contrats ont été prolongés automatiquement de trois mois. Les chantiers Espaces verts de Tours (Jérôme Barbot, 06 49 21 20 74), suspendus depuis le début du confinement, reprennent vie ces jours-ci. Ils ont été rappelés à Cinq-Mars-la-Pile après le chantier VRD de l’an passé, ainsi qu’à la Gloriette. Mais avec des mesures de protection qui limitent les capacités d’intervention, comme par exemple le nombre de personnes par véhicule. Eux comme les autres vont essayer de satisfaire la demande malgré les contraintes de la période. Pour le Chinonais (Vivien Le Guichard, 06 46 58 11 57)…..

Deux ateliers fonctionnent presque normalement ces jours-ci à Tours. La Restauration (Olivier Hammami, 06 47 87 52 42) cuisine pour les résidences Cherpa et Chambrerie, et confectionne et livre les colis alimentaires distribués aux personnes mises à l’abri dans des hôtels. L’atelier Propreté (Pierre-Tony Intsaby, 06 01 01 10 15) n’a pas manqué de travail mais n’est intervenu que dans les locaux de l’association. C’est aussi le cas de la Maintenance (Daniel Claure, 06 42 01 42 61) ainsi que des Prestations extérieures (Stéphane Chérioux, 06 88 20 42 71), en l’occurrence mal nommées ! Enfin, l’atelier Bâtiment (Hugues Kassa, 06 32 54 74 57) doit reprendre dans les tout prochains jours, principalement pour des travaux en extérieur.

De leur côté, les conseillers en insertion professionnelle (Sébastien Lamant, 06 81 33 01 07) vont pouvoir renouer avec les entretiens en présentiel.

A Chinon, abasourdis comme tout le monde par les annonces gouvernementales à partir du 12 mars, les personnels de l’antenne chinonaise ont choisi dans un premier temps de fermer l’activité des chantiers d’insertion, pour concentrer leur énergie sur les activités qu’ils ne voulaient pas interrompre. Mais dès les premières semaines d’avril, ils ont travaillé en équipe à une réouverture partielle car ils avaient un petit stock de moyens de protection, des précisions ministérielles sur la tenue des chantiers extérieurs et l’envie de limiter au maximum cette période d’inactivité préjudiciable aux parcours d’insertion de leurs salariés.

Cette réouverture partielle a eu lieu le lundi 20 Avril, elle a fait l’objet d’un équipement particulier des salariés et de protocoles spécifiques. Les inconvénients furent nombreux : petites équipes nécessitant beaucoup d’organisation et d’encadrement, clientèle particulièrement déstabilisée… Il a été proposé du travail partiel à 14 des 20 ouvriers polyvalents qui ont, à deux exceptions près, tous accepté de revenir.Grâce à la très bonne volonté et à l’implication des 3 encadrants techniques, cette séquence a été jugée bénéfique pour tous d’autant que les entretiens d’espaces verts étaient rendus urgents par la pousse de saison. Cette équipe qui a donc bravé les conditions de déplacement pénibles, les appréhensions légitimes et les précautions contraignantes, mérite d’être saluée pour son engagement et nous espérons que cela saura séduire les éventuels futurs recruteurs.

A compter du 11 mai, les conditions ne permettent pas de retrouver une activité normale. Toutefois, la durée d’isolement des salariés au « chômage technique » depuis 8 semaines devient problématique. Un planning allégé est donc proposé à tous  dès cette première semaine de déconfinement.

  • Pour l’ensemble des chantiers de l’agglomération tourangelle, contact : 40 rue Augustin Fresnel,
    37170 Chambray les Tours, tel. 02 47 27 62 84, emploi@entraide-et-solidarites.fr
  • A Chinon : 22, rue du Dr Labussière, tel. 02 47 98 02 54