Moussa, ou l’histoire d’un « MNA » qui promet

Moussa, MNA qui prometIl est tout juste majeur Moussa, venu du Mali, mais il a déjà fait un parcours peu commun. Il est parti de son village à 14 ans, après avoir vendu une dizaine de moutons appartenant à son père. Il ne se voyait pas rester berger. Il avait regardé travailler un cousin boulanger, et ça ne lui déplaisait pas. Mais pour trouver du boulot, quel qu’il soit, il était sûr qu’il fallait partir. Des adultes de rencontre lui ont dit successivement qu’il trouverait sa chance en Algérie, puis en Libye. Comme tant d’autres il est donc parti. Et s’est retrouvé une nuit sur un canot Zodiac avec 103 compagnons d’infortune. Repérés par la Croix-Rouge, ils resteront pourtant cinq jours en mer avant d’accoster en Italie.

Il réussit à prendre un train pour la France, et se retrouve à Paris le 1er septembre 2014, avec en poche ses 5 derniers euros. Mis en contact avec l’association Enfants du Monde et pris en charge, il sera dirigé sur la Touraine, l’antenne de Monnaie du groupe SOS puis la Maison familiale rurale de Bléré. Inscrit en apprentissage de boulanger-pâtissier, il est recruté par un artisan de Château-Renault, où il termine sa première année. Avec éclat, puisque dans sa catégorie il a gagné le concours du meilleur croissant, puis celui de la meilleure baguette tradition du département !

C’est par une relation commune qu’Entraide et Solidarités a découvert le parcours de Moussa, illustré par l’un de ses éducateurs, photographe à ses heures, Nahim Houée. De remarquables photographies que la direction d’E&S a décidé d’exposer au siège de l’association. Et le 14 mai, une petite réception a permis à Moussa de dévoiler ces images après avoir raconté son périple, en présence notamment de la présidente, Marie-Paul Legras-Froment. Des images d’un parcours jusqu’ici exemplaire, qui atteste de la motivation et de la volonté d’intégration partagées par la très grande majorité de ces adolescents : notre association, qui accompagne plusieurs dizaines de « MNA », le constate depuis bientôt deux ans…MNA Moussa