Trêve hivernale et hébergements exceptionnels prolongés jusqu’à fin mai

La ministre chargée du Logement, Emmanuelle Wargon, a donné aux préfets les instructions suivantes le 1er mars dernier.

Le parc d’hébergement a atteint un niveau historique, avec plus de 203 000 places mobilisées fin février 2021, dont 40 000 ont été ouvertes depuis mars 2020. Si cela souligne l’extrême fragilité d’un grand nombre de nos concitoyens, c’est également la traduction d’un engagement résolu de l’État en faveur de la mise à l’abri immédiate et inconditionnelle.
Toutes ces actions ont permis d’amoindrir l’impact de cette crise. La trêve hivernale a été
prolongée jusqu’au 31 mai 2021, de même que le délai d’ouverture des places d’hébergement exceptionnelles. Je vous demande de poursuivre les efforts engagés depuis le 17 octobre 2020, et de mobiliser l’ensemble de vos services pour trouver une solution à toute personne en situation de rue ou d’habitat précaire.
Il importe désormais de consolider ces réponses prises en urgence et de travailler au plus vite
à l’insertion durable des personnes hébergées. Il est donc indispensable de maintenir un haut
niveau de mobilisation en 2021. Il s’agit plus particulièrement :
– d’anticiper la fin de la période hivernale et la baisse des possibilités
de mobilisation massive des hôtels (annexe 1) ;
– de fixer des objectifs ambitieux dans le cadre du Logement d’abord afin de permettre
la fluidité entre les différents dispositifs (annexes 1 et 2).
Par ailleurs, la préparation de sortie de trêve hivernale, dans le cadre de la prévention des
expulsions locatives et de l’exécution des concours de la force publique, fera l’objet d’une
instruction ultérieure, cosignée avec le Ministère de l’Intérieur (…).

La note poursuit : De nouveaux objectifs sont fixés pour chaque région sur les volets « attributions de logements sociaux aux ménages sans domicile (hébergés et sans abri) » et « création de places en intermédiation locative et en pensions de famille ».

Pour la région Centre-Val de Loire, l’objectif pour 2021 consiste à créer 283 places d' »intermédiation locative », et 138 places de pension de famille.
Retrouvez l’intégralité de la circulaire sur le site https://www.legifrance.gouv.fr/circulaire/id/45144?dateSignature=&init=true&page=1&query=*&searchField=ALL&tab_selection=circ